Comparatif des prix de l'eau en Région Parisienne

L’association AGLEAU a reçu un étudiant parisien. Ce dernier a accepté de se pencher sur les tarifs de l’eau en Ile de France.

Voici son analyse :

COMPARAISON DU PRIX DE L’EAU EN Ile-de-France

Le prix de l’eau dans la région Ile-de-France, varie selon les opérateurs et les modes de gestion du service public de l’eau. Pour faire la comparaison, nous allons nous appuyer sur les prix pratiqués par les différents opérateurs publics et privés présents sur le territoire francilien.

On commence par le SEDIF (Syndicat des Eaux d’Ile-de-France), ce dernier a signé un contrat de délégation du service public de l’eau avec le groupe Veolia Eau pour une durée de 12 ans. Le contrat est effectif depuis le 1er Janvier 2011.  Ainsi, le prix de l’eau du SEDIF varie selon les trimestres dans l’année. Au 1er Janvier 2012, le prix de l’eau pour une consommation moyenne de 120m3/an était de 4,0593 euros/m3 HT, répartie ainsi :

1,4425 euros/m3 HT pour l’eau potable et revenait donc à 1,5218 euros/m3 TTC

1,6029 euros/m3 HT pour la collecte et traitement des eaux usées

1,0139euros/m3 HT pour les taxes et redevances.

 

Pour une consommation de 180 m3 par an, le prix de l’eau potable s’élevait à  1,3280 euros/m3 TTC, et au-delà de 180 m3 d’eau consommée par an, le prix revenait à 1,5180 euros/m3 TTC.

Au 1er Avril 2012, le prix de l’eau du SEDIF pour une consommation de 120 m3/an était de 4,0120 euros /m3 HT, répartie ainsi :

1,4501 euros/m3 HT pour l’eau potable et revenait donc à 1,5299 euros/m3 TTC

1,5558 euros /m3 HT pour la collecte et le traitement des eaux usées

1,0061 euros/m3 HT pour les taxes et redevances

 

Pour une consommation de 180m3 d’eau par an, le prix s’élevait à  1 ,3347 euros/m3 TTC et au-delà de 180m3 par an, le prix était de 1,5262 euros/m3 TTC.

Le prix de l’eau à Paris est beaucoup moins cher. La ville de Paris gère son service public d’eau par une régie dotée de l’autonomie financière et la personnalité morale, appelée Eau de Paris. Le prix de l’eau est fixé annuellement à Paris. Ainsi au 1er Janvier 2012, le prix de l’eau est fixé à 3,0163 euros/m3 TTC, répartie ainsi :

Eau potable : 1,03369 euros/m3

Assainissement : 1,14619 euros/m3

Les redevances et taxes : 0,82043 euros/m3

Part communale : 0,01599 euros/m3

 

Pour la communauté d’agglomération Cergy-Pontoise, le service public de l’eau est partagé entre le CYO qui est filiale de Veolia, pour l’eau potable, la communauté d’agglomération et le SIARP pour l’assainissement. Le prix total de l’eau au 1er Avril 2012 s’élève  à 3,69 euros/m3 TTC pour une consommation annuelle de 120 m3. Ce prix comprend, celui de l’eau potable distribué, l’assainissement et les taxes et redevances versés aux organismes publics.

Pour la régie publique Eau des Lacs de l’Essonne, le prix de l’eau est fixé également par an, ainsi au 1er Janvier 2012, le prix de l’eau pour une consommation de 120 m3/ an est de 1,10 euros/m3 TTC. Le prix ne concerne que l’eau distribué, il ne prend pas en compte l’assainissement. De 120 m3 à 199 m3  d’eau par an, le prix est de 1,38 euros/m3 TTC, et au-delà de 200m3 d’eau consommée par an, le prix revient à 1,53 euros/m3 TTC.

 

Quand on compare ces différents prix pratiqués, on se rend compte que le prix de l’eau à Paris est le moins cher de la région, suivi du prix de la régie Eau des Lacs de l’Essonne, ensuite par celui du CYO de Cergy-Pontoise et enfin le SEDIF vient en dernière position, avec un prix beaucoup élevé.

 

Merci à lui pour ce travail.

9 commentaires pour Comparatif des prix de l’eau en Région Parisienne

  • BONJOUR,

    QUEL EST LE PRIX DE L’EAU AU M3 SUR MONTREUIL 93100
    EN 2012
    NOUS AVONS UN PROBLEME D’EVALUATION AVEC LE SYNDIC.

    MERCI

  • HEINTZ

    Bonjour,

    Veuillez me communiquer par courrier le prix de l’eau dans la ville du PRE SAINT GERVAIS
    pour l’année 2012 et 2013

    je vous remercie

    MADAME HEINTZ
    16 RUE ANATOLE FRANCE
    93110 LE PRE SAINT GERVAIS

  • Bonjour,
    en dehors du fait que votre message m’a d’abord fait rire, par le ton pris, je vous ai répondu par mail.
    Cordialement

  • LC

    Je paie 500 euros d’eau:
    j’habite seul dans un logement dit HLM social, qui est social uniquement pour les familles.

    Ma consommation d’eau était de 12m³ dans mon ancien logement.

    J’en déduis donc que le prix du m³ est passé, en changeant de logement (où tout était personnel) de 3€ environ à…+ de 40€ le m³, soit 4 centimes le litre (prix d’une eau minéral en promotion).

    Dans ma ville tout le monde s’en fout, J’ai écrit à Dufflot qui n’a pas répondu, soit parce qu’on ne lui aura pas refilé le message, soit parce qu’elle s’en fout, car il est écologiquement INIQUE de faire payer au m² l’eau plutôt que de mettre des COMPTEURS.

    Bref, j’ai emménagé dans un logement HLM Social et… je suis paupérisé par ce même logement.

    Comme le disait un des personnages de la guerre des boutons: « si j’avais vu, j’aurais pas v’nu »…Sauf que ça ne me fait plus rire du tout.

    En France, on ne fait pas une politique sociale, mais une politique nataliste, donc on privilégie énormément les familles.

    En plus, je n’ai pas de machine à laver le linge, donc encore moins de machine à laver la vaisselle…

    Pour information, mes parents utilisent environ 53m³ pour 90 euros…

  • LC

    Par contre, je suis dans l’agglomération du val d’orge en Essonne, mais comme je n’ai pas trouvé de service comme le vôtre là bas…

  • Syndic autogéré

    Bonjour LC

    Vous touchez du doigt un vrai problème dans les logements vraiment anciens (immeubles et même parfois lotissement). Beaucoup n’ont pas de compteur individuel d’eau froide (celui d’eau chaude est devenu obligatoire). C’est parfois difficile d’en mettre dans un immeuble si la distribution se fait par colonne (celle des cuisines, celles des salles d’eau) et non par logement.

    Il ne sert à rien d’alerter qui que ce soit à l’échelon municipal car c’est un problème purement privé. En copropriété c’est un problème récurrent pour les couples sans enfants et les personnes seules qui vivent dans des espaces de même taille que des familles parfois nombreuses.

    C’est de toute façon réglable en interne mais en multipliant les compteurs divisionnaires donc les relevés internes à la résidence… Ce n’est pas forcément réglable avec un abonnement individuel officiel car dans le cas de montée multiple il en faudrait un abonnement par compteur !

    Dans mon immeuble nous avons un abonnement collectif et autant de compteur divisionnaire (non officiel) que d’appartement. Et le calcul de la consommation réelle est donc possible, sur cette base tous les ans. (NB : prix de l’installation d’un compteur entre 100 et 150 euros)

    Dans votre cas si c’est un gros site HLM il y a peut-être des représentants des locataires (élus tous les 4 ans) qui peuvent porter cette question devant le propriétaire. Leurs coordonnées doivent être indiquées quelque part sur les documents envoyés par l’office HLM.

    Si c’est un petit site, et que vous êtes seul à contester ce mode de répartition au M2 de la consommation d’eau, il faudrait essayer de se faire soutenir dans la démarche de contestation par une association de consommateur qui peut aider à rédiger le courrier dans de bonnes formes.

    Bon courage pour les contacts et la plume à prendre !

  • Mokadem

    Bonjour c combien le prix de m3 d’eau a groslay 95410 val d oise

  • LAFITTE /harguindeguy

    Pouvez vous me communiquer le prix de l eau au m3 à Paris À
    Paris 15 eme
    Merci

  • hurel

    Bonjour j’habite à champigny sur marne le prix de mon eau chaude est facturé à plus de 12,50 le m3 es ce normale ?

Faire un commentaire